Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

27 décembre 2012 4 27 /12 /décembre /2012 12:50

Juste un poème pour ceux qui ont le


 

BLUES DE NOËL ET DES FÊTES EN GÉNÉRAL


 

lorsque ça devrait être la joie et on se sent un peu honteux de se retrouver au fond du trou pour des raisons diverses comme l'absence de certains pour cause de décès, comme c'est mon cas même encore après 20 ans, pour raisons de disputes entre les membres de la famille, eh oui, ça arrive, pour ces places vides à table car ils sont loin ou ont préféré ou été obligé d'aller fêter ailleurs ou carrément vous ont oublié et qu'un coup de fil suffira bien . ...NON IL NE SUFFIT PAS! même si on comprend! ....

 

 

 

 

POUSSIÈRE D'ÉTOILE

 

 

Tu es poussière d'étoile scintillante au firmament

Une présence dans mon coeur infiniment

Une lancinante douleur ancrée au plus profond

Que la marée ramène des tréfonds

de l'âme, recouvrant tout le présent

 

Je suis lasse de la vie un moment

Ce moment précis, ce Noël poignant

De tristesse envahi comme tous les ans

 

Tu manques, tu manques toujours encore

Il n'y a aucun remède, que des baumes lénifiants.

 

Attendre attendre l'heure du ressac

Que la douleur retrouve sa place.

 

Tu es poussière d'étoile au firmament.

Je lève la tête pour ne pas sombrer dans les eaux sombres

du désespoir

 

C'est Noël un autre Noêl de tristesse à passer ce soir.

 

 

 

JOUR NOIR, LE MORAL FLANCHE!

 

Un de mes pastels exécuté en 2001

et c'est touours le cas à Noël lorsque l'on a perdu un fils!

 

 

Jour noir-peinture d\'une journée noire où le moral tombe à zéro

Partager cet article

Repost0
22 décembre 2012 6 22 /12 /décembre /2012 09:27

 

VOIR AVEC LES YEUX DU COEUR

 

 

 

COEUR OUVERT ou VOIR AVEC LES YEUX DU COEUR

 

 

c'est ce que je pressens que nous tous devrions faire en 2013 et le monde deviendra meilleur!


 

Un de mes pastels, qui furent la première expression picturale de mon retour dans le monde des vivants après les tragédies survenues dans ma famille. Si on regarde avec le coeur, notre personalité refait surface, raison pour laquelle le visage apparaît. On prend le risque de se découvrir car. fermés et embrigadés derrière une grande muralle, certes on est en sécurité mais comme non-existant d'une certaine façon. Je l'ai vécu! On est prêt à prendre des risques.

 

 

JOYEUX NOËL, JOYEUSES FÊTES À TOUS!!!

 

 

ET BONNES ANNÉES 2013, SOYONS OPTIMISTES ET REGARDONS LE BON CÔTÉ DES CHOSES,

IL Y EN A TOUJOURS UN!!!!

Partager cet article

Repost0
10 décembre 2012 1 10 /12 /décembre /2012 13:32

Je sais, je suis en retard avec mes mises à jour, veuillez excuser. C'est par manque de temps car  j'ai enchaîné avec une deuxième exposition, complètement différente dont vous aurez quelques photos plus tard.

 

Donc voici des

 

PHOTOS DE L'EXPOSITION ET RÉCITAL MENTIONNÉS PLUS HAUT


 

récital qui fut un grand succès, la salle étant pleine en bas et en haut et le public attentif au maximum du début à la fin. Les gens se sont déplacés malgré la pluie, les embouteillages, un accident mortel d'un cycliste et les bus blouqés ainsi que l'endroit pas évident à trouver de nuit, sous la pluie. Pas mal de messieurs sont venus en amenant des amis ce que j'ai dûment apprécié. Le pianiste  nous a régalé de morceaux jazzy avant et après le récital et notre collaboration fut merveilleuse. Nous nous sentions mutuellement durant le récital et nous n'avions aucun besoin de nous regarder pour trouver nos repères. Ce fut vraiment parfait!! On se faisait confiance et il n'a fallu que trois répétitions pour atteindre cette osmose.

 

Moi-même je fus très décontractée et heureuse ce que le plublic a remarqué. C'est très curieux car je m'amuse, ne me prends pas au sérieux mais passe un moment d'exption avec mon public dont je suis responsable et auuel je veux donner de la qualité, mon unique souci;  et même dans les poèmes très tristes et forts, mes poèmes  sont rendus de façon à ne pas lasser ni offusquer mais de façon à  pénétrer doucement dans l'âme, à amuser, à réjouir, à me suivre dans la tristesse pour en ressortir rafraîchit par l'espoir.

 

Le maire de Troinex m'a fait l'honneur de venir  au vernissage et la mairie a offert un apéritif le vendredi suivant afin que les personnes intéressées de la commune puisse faire connaissance avec le peintre et ses oeuvres, présentation que j'ai pu faire de la façon la plus décontractée qui soit comme durant le récital, sans stress mais avec joie et grand plaisir.On m'a dit ue j'ai une le secret pour ne pas laisser le public vagabonder et se désintéresser en le prenant par surprise. Je le prend pour ne plus le lâcher. Et, miracle! J'ai finalement appris à accepter les applaudissements, chose qui me gênait toujours; j'avais envie de disparaître et vite aller m'asseoir parmi le public car dès la fin du récital je réintégrais moi-même et sortait de cet état tout particulier dans lequel j'entre lorsque j'interprète. En fait, je ne me prends pas très au sérieux, uniquement les poèmes, et c'est ce qui en fait le charme.

 

Il faut dire que j'ai bénéficié de l'aide pour le vernissage, de ma soeur cadette, venue de Milan, et de celle de plusieurs amies ainsi que d'un ami précieux pour l'accrochage et le décrochage, ce qui m'a déchargée considérablement.

 

L:e recueil de ce récital, avec quelques poèmes en plus, fut présenté en avant première et vous en aurez des photos prochainement. Vous pouvez le commander d'ailleurs.Son titre:

 

 

"SUR LE FIL DU CLAIR OBSCUR"

 

 

Mais voici les photos du récital et exposition

 

                               Je me prépare

 

Une partie du bas de l'ExpositionGetting-ready.jpg

 

Ferme-Rosset--en-bas.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mon grand tableau des hautes cimes

 

La-montagne.jpg

 

                                                                                                          Dans le rôle masculin

Dans le rôle fémininEn-action-avec-chapeau-copie-1.jpg

Role-feminin.jpg

 

                                                                                                                                              Mon pianiste joue pour tous

Ler-pianiste.jpg

 

 

Em-action-de-cote.jpg

 

pour le bis, le poème Zip..., Zip... ue vous trouverez ici, un boa; les messieurs ont adoré

En-action-pour-partie-masculine.jpgPour-le-bis-en-boa.jpg

Partager cet article

Repost0
3 décembre 2012 1 03 /12 /décembre /2012 09:31

Puisque la neige est arrivée, voici ce que nous retrouverons bientôt dans nos villages alpins!

 

Deux petites encre de chine

 

 

AU CLAIR DE LUNE

 

Nocturne-hivernale1.jpg

 

 

Et encore

 

VILLAGE SOUS LA NEIGE

 

 

Village-sous-la-neige.jpg

Partager cet article

Repost0
26 octobre 2012 5 26 /10 /octobre /2012 19:18

Juste un petit mot: C'est le stress énorme! Je viens de


 

SUSPENDRE 50 TABLEAUX ET PLUS POUR MON EXPOSITION. 

 

 

Et quelqu'un m'a demandé si j'avais peint ça uen 2 mois.....Elle n 'a vraiment aucune idée!


 

C'EST LE TRAVAIL DE UNE ANNÉE ET DEMI!

 

 

Et le RECUEIL DE 42 POÈMES A PRIS LUI AUSSI UNE ANNÉE. IL EST TRÈS RÉUSSI ET JOLI.!

 

 

 

STRESS

 

gouache 30/40cm Vendue

 

 

 

Stress.jpg

Partager cet article

Repost0
20 octobre 2012 6 20 /10 /octobre /2012 13:40

Puisque la Toussaint approche, ou le Jour des Morts pour les protestants, et que c'est le moment de recueillement officiel, pas que nous ne pensions pas à nos être chers disparus à d'autres moments, voici un poème récent. J'ai noté que vous consultiez mes poèmes sur le Deuil et je donne donc suite.

 

Cela fait maintenant dix-huits ans que mon fils, Alexis, est parti subitement avec son sourire, son humour, sa volonté d'oeuvrer à l'harmonie générale, sa capacité d'être un bon fils, un bon copain sur lequel on peut compter car toujours prêt à aider. Il s'est busquement suicidé avec son fusil d'assaut, donc par le feu qui l'avait déjà marqué à sept ans et demi lors de la fête de fin d'année scolaire - allumage des saucisses avec de l'alcool à brûler et un coup de vent -JAMAIS CA!!!!!). Ce fut horrrrrible et une vraie torture car les avancements que nous connaissons aujourd'hui dans ce domaine n'existaient pas encore en 1978 et les soins furent comme de la vraie torture, vraiment, je vous passe les détails auxquels je devais l'amener tous les deux jours après la sortie des semaines en soins intensifs, moi la mère. Durant le trajets, nous ne pouvions prononcer aucun mot, le silence total car nous SAVIONS TOUS LES DEUX ET IL SAVAIT QU'IL FALLAIT QUE CA SE FASSE, NE SE PLAIGNAIT PAS! COURAGEUX!!!!!

 

Il me manque car il fut le seul à me donner une vraie affection et tendresse que je n'ai plus jamais retrouvée et il est et reste de ma chair!!!

 

Donc, après 18 ans et la vie qui continue par la force des choses et aussi pour lui car je ne devais à aucun prix me laisser couler aussi pour lui ET un grand changement dans ma vie qui m'a permis de m'épanouir, de faire fleurir les dons qui étaient latents, tout reste au fond de moi, bien au chaud, car c'est le terreau de ce que j'ai pu construire après l'effondrement total de ma vie précédente. Une tragédie sans nom car il n'y a pas eu que ça bien que ce fut le pire.

 

L'oubli est une chose impossible, même le corps se souvient, il me fallait de toute façon me batailler avec tout ça, le pourquoi, comment et qu'ai-je râté ... donc après 18 ans comment je me sens? comment je vois les choses qui ressurgissent parfois de toutes leurs forces mais qui ont trouvé leur place en moi? Un poème est la réponse.

 

 

 

 

SOUVENIRS SI CHERS

 

 

 

Les souvenirs se déteignent lentement

tel ce miroir déteint dans lequel je me regarde en toi

certains jours plats.

Comme un mirage dans le désert, il y surgit alors

ma vie d'autrefois si intensement réelle des fois.

 

L'essence de toi, mon être si cher,

s'est fondue dans mon âme,

ma chair s'en est imbibée, m'en coeur s'en nourrit

et la mémoire en a déposé les souvenirs dans une boîte à trésors

que j'ouvre de temps en temps lorsque le besoin m'en prend

ou que j'entends, que je sens ta présence alors si réelle

transperce le voile de l'irréel.

Mon intuition est ce lien par lequel tu me guides vers

 ce qui pour moi doit être, rester l'essentiel

et la voix du coeur résonne dans mes oreilles.

 

Le miroir se déteint car la vie continue,

se nourrissant du deuil intérieur et de nos souvenirs,

terreau du changement à accomplir,

s'effectuant tout doucement  en ton nom 

 

 


 

 

DÉPLORATION

 

 

Une aquarelle pour le dire durant ce moment de recueillemet

 

 

 

 

 

deploration.jpg

Partager cet article

Repost0
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 11:00

Nous voici arrivé à l'automne et un poème, que j'aime beaucoup car il décrit bien une ambiance toute particulière, celui de lire tard le soir et qu'il fait un temps gris et que tout le monde dort et que l'on devrait éteindre, et que l'on est bien au chaud au lit et qu'il n'y a rien de mieux qu'un bon roman

 

 

.... nostalgie, nostalgie ....

 

 

 

IL COMMENCE À PLEUVOIR DOUCEMENT

 

 

 

Je me love dans mon édredon

avec mon roman: il est tard mais l'histoire me prend.

 

Le tic tic du réveil accompagne les phrases qui s'enchaînent,

m'empêchant de penser à ma jeunesse s'envolant dans le vent,

pages mouillées par le temps, rejoignant les feuilles mortes

de mes souvenirs s'entassant..

 

Il commence à pleuvoir doucement

et je lis mon roman;

dune oreille distraite j'écoute la pluie, le vent,

lovée dans mon édredon

 

Il pleut toujours et le vent efface le temps;

mon roman me prend mais j'attends ...

Ce sera demain à nouveau le présent.

 

Et  j'attends ...

 

 

 

C'est un poème qui figurera dans mon Récital le 2 novembre prochain. J'adore l'interpréter et avec mon pianiste jazz nous avons trouvé une petite improvisation pour simuler la pluie qui coule finement .... C'EST SUPER!!!! Avec une gestuelle appropriée. C'est tout un travail, la coordination avec la musique que j'aime aussi beaucoup. Je ne connais pas le répertoire du musicien alors je lui  donne les poèmes à lire et lui explique l'ambiance. Ensuite nous faisons des essais et je dis oui ou non et corrige, et ainsi de suite jusqu'à ce que cela me sonne juste. C'est un vrai travail d'orfèvre, fait sur mesure.


 

C'est ainsi que je procède pour mettre sur pied un

RÉCITAL DE POÉSIE EN MUSIQUE!

 


 

Et vous attendez sûrement une peinture pour l'accompagner ...


 

Petite averse estivale

 huile et acrylique 60/40cm

 

Averse-estivale.jpg

Partager cet article

Repost0
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 08:32

Voici le dernier poème que j'ai écrit pour moN


 

 GRAND RÉCITAL DE POÉSIES EN MUSIQUE (30 en tout) et pour mon NOUVEAU

 

RECUEIL du même titire "SUR LE FIL DU CLAIR-OBSCUR"  de 45 poème


 

formant une histoire de l'amour-passion toujours sur le fil, traversant les diverses facettes de cette état si difficile et sublime qui finit la plupart du temps mal!, malheureusement, comme s'il ne devait pas exister car trop extrême ... le rien, la rencontre choc, le fait, le choix, les disputes, la rupture, le vagabondage amoureux, l'absence criante, le mal d'amour rongeant, l'horreur de la perte, du plus rien, de la dépression et puis la vie qui reprend et la nature qui aide -

 

enfin tout ça sous forme poétique car la poésie peut TOUT DIRE!!


 

Mais voici ce petit poème coquin, il m'en fallait un nouveau à inclure, qui m'est venu à une soirée à laquelle je portais un T-shirt avec un ruban et noeud, non pas bleu, et cela a attiré un ami, un peu coquin, aimant la séduction et les femmes ... Vous voyez, un poème peut naître juste d'un moment comme ça, comme par miracle!

 

 

PETITE NOEUD BLUE


 

 Lentement il tire sur le petit ruban bleu

nouant ce petit noeud bleu

au creux du sorsage heureux fénudant les petits seins dorés

aux boutons de roses bleutés.

Lentement il écarte et s'aventure,

entoure le contour juste sur mesure ...

Sa main glisse sur la peau lisse,

... et il boit une coupe d'ambroisie

contemplant la petite merveille seprésentant à ses yeux.

 

Petits boutons de roses bleutés

fièrement se dressent pour accueillir les caresses

et petits seins dorés se complaisent tandie qu'il les soupès.

Ses yeux se taisent sur petie  bouche cerise,

le silence s'apaise

et petit ruban et petit noeud bleu se retrouvent à terre ...

Il l'enserre ...

un éclair et grand tonnerre résonnen dans leurs artères.


 

 

Et voilà, avec quelques mots, sans vulgarités, comme je l'aime, mais faisant appel à l'imagination que je laisse courir, la séduction qui attise



 

ET NE CROYEZ PAS QUE C'EST FACILE D'ÈCRIRE AINSI! ESSAYEZ!!

 

Encore faut-il savoir l'interpréter et CA C'EST MA SPÉCIALITÉ

Partager cet article

Repost0
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 09:04

 

 

AU GRAND NORD

 

 

Au-Nord.jpg

 

 

Voici le dernier tableau pour


 

 

EXPOSITION "IMAGES DE LA NATURE"

 

DU 2 NOVEMBRE À LA FERME ROSSET, TROINEX, GENEVE


 

J'en suis très contente, le suis toujours du dernier tableau exécuté! car j'ai l'impression d'avoir bien accompli ce que je veux représenter, sinon j'insiste jusqu'à ce que j'ai ce sentiment tout particulier que c'est bon, j'y suis arrivée et cela comporte l'ajustement même des plus petits détails d'une ambiance, d'une lumière, d'un paysage que j'ai emmagasinée dans mon oeil intérieur.


 

Dans le livre de HENRI MILLER, le grand écrivain et peintre de par exemple, LE COLOSSE DE MAROUSSI, TROPIQUE DU CANCER etc... j'ai relevé :


 

"PEINDRE CEST SE REMETTRE À VIVRE, À AIMER, À VOIR"

et c'est exactement ce qui m'est arrivé!!!

 

et encore


 

"L'ESSENCE SEULEMENT L'ESSENCE"

et c'est ce que je tente de faire

extraire le suc des choses!

 

et encore


 

"ET TOUS LES MOYENS D'EXPRESSIN SONT OUVERTS ARTISTES AUCUN NE SFFIST, SEL, À EXPRIMERS LA RICHESSE DE SENTMENTS QUI LE FARDEAU D'UNE ÂME D'ARTISTE",

 

et son besoin d'apaisement et de joie, pour ma part


Car lorsqu'on est empêtré, submergé par des problèmes, malheures on est concentré dessus et ne vois rien de l'alentour, des gens; on est fermé à l'amour et on vit en demi-teinte; je sais, j'ai passé par là. Et pour peindre il faut voir, avoir le coeur et l'âme ouverte pour puiser dedans et donner de soi. Je ne suis pas du tout, vous avez compris, pour un certain art contemporain, trop intellectuel, conceptuel, techique, dans lequel je ne trouve pas une seule parcelle d'âme ni de joie ou tristesse,ouvent de la morbidité qui est une forme de complaisance non pas un réelle souffrance qui est une choses crue, brute. Et souvent c'est la technique qui prime. Est-ce de l'art???? Souvent c'est une mise en scène, un show par lequel l'artiste doit passer ou dans lequel il se complaît de part sa personalité, son envie de succès, d'être devant, réel ou fictif parce que c'est ainsi que le monde fonctionne. On achète l'artiste, ses tableaux, sont secondaires pour autant que le show continue!


..

Mais je divague, comme souvent, c'est la raison pour laquelle je n'écris pas de romans ou biographie comme on me le demande souvent

 

 

Ce tableau est une acrylique peintre comme de l'huile, ce qui est un vrai travail minutieux que j'aime, exigeant diverses techniques, voilà encore la technique..., qu'il faut maîtriser; la différence étant que je ne peins pas pour l'amour de la technique mais pour exprimer ce que je ressens! Je voulais représenter cette lumière fine, presque transparente,  du Grand Nord que j'ai connue, cette légèreté tout a fait le contraire de la lumière du Sud riche et pleine et brutale qui t'assène les vérités au contraire des brumes nordiques propices au mystère, au mystique, à la mélancolie, mais aussi à l'aventure "pour voir ailleurs". Et puis ces couleurs douces, toutes en nuances ...

 

Je crois avoir réussi mon tableaux.

 

Pour aujourd'hui, c'est tout et c'est ausi tout pour mon exposition. Maintenant je passe à l'organisation, promotion etc... du tout, ainsi qu'aux dernières répétitions pour mon récital et après ce sera GO!!

Partager cet article

Repost0
4 octobre 2012 4 04 /10 /octobre /2012 10:21

 

 

Invitation-Expo-Ferme-Rosset.jpg

 

 

  30-40 TABLEAUX INSPIRÉS PAR LA NATURE DE NOTRE BELLE TERRE

 

 

Invitation-Recital-Ferme-Rosset-2012.jpgY

 

33 POÈMES ARRANGÉS EN UNE HISTOIRE DE L'AMOUR -PASSION,

 

FESTONNÉS PAR DES IMPROVISATIONS JAZZY CHOISIES

 

 

VOUS ÊTES LES BIENVENUS!

Partager cet article

Repost0

Articles Récents

Catégories